Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Le Livre noir de la santé : mais alors, où aller ?

Publié par Tessa Ivascu. | vendredi, septembre 28, 2007 | , | Vos commentaires

Un livre noir sur un avenir qui s'assombrit
.
De plus en plus inégalitaire, inefficace et coûteux, notre système de santé est à bout de souffle. Le livre noir de la santé de Gérard Bardy dénonce ses dysfonctionnements.
Par Jean-Pierre Reymond
.
Gérard Bardy commence par dresser le bilan de notre système, rappelant que malgré 20 réformes et plans de redressement en 30 ans, les déficits demeurent abyssaux. Il souligne ensuite que « la France demeure le seul pays au monde où coexistent la liberté de choix du médecin, la liberté d’installation des professionnels de santé, la liberté de prescription et le paiement à l’acte. » Comme le dit joliment le président d’Aides, Christian Saout : « Le projet de loi de financement de la Sécu est devenu le concours Lépine de la Rustine financière. »
Le plus grave : peu à peu les déserts médicaux épousent les contours des zones de non-droit. Au hasard, peut-on savoir pourquoi :
n un ouvrier a toujours 7 ans d’espérance de vie de moins qu’un cadre.
n en psychiatrie, 49 % des lits ont été supprimés entre 1989 et 2000 ; aujourd’hui 85 % des malades - dont le nombre a doublé en 12 ans – sont suivis à temps partiel dans des centres d’accueil.
n les arrêts de travail sont de 15,4 jours en moyenne dans les Bouches-du-Rhône contre 6,3 à Paris.
n la Seine-Saint-Denis compte 155 médecins généralistes pour 100 000 habitants, contre 325 à Paris.
n la Seine-Saint-Denis compte 1 psychiatre libéral.
n en 2025 l’Ile-de-France comptera 20 % de généralistes en moins, 50 % d’ophtalmologistes et de psychiatres en moins.
n l’Afssaps, chargée d’évaluer les nouveaux médicaments mis sur le marché, est financée à 80 % par les laboratoires.
.
Ed. L’Archipel. 2007. 354 pages.
.

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
Soyez le premier à réagir !