Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Le Velib divise la gauche à Montreuil

Publié par Tessa Ivascu. | dimanche, octobre 21, 2007 | , | 1 commentaires

La politique à vélo / 2
.
Comme tous les élus en place ou ceux convoitant leur place se préparent à ramer pour les élections municipales de 2008, ils espérent qu'en faisant pédaler le citoyen ils vont moins en suer. Et de cravacher sur le thème du Velib' pour ratrapper l'idée de Delanoë. Exemple numéro 2 :
.
Jean-Pierre Brard, maire de Montreuil (93)Jean-Pierre Brard (photo), maire apparenté communiste de Montreuil veut doter sa ville d’un tire-vélo pour lutter contre l’inégalité entre cyclistes. Ca a l’air d’un canular. Ca ne l’est pas et ça ne fait pas rire tout le monde. Ce dispositif, qui serait destiné à aider les faibles du mollet à gravir l'avenue Jean-Moulin (qui culmine à 117 m) existe déjà à Trondheim, troisième ville de Norvège.
Mais Fabienne Vansteenkiste, conseillère municipale Verts, précise qu’en tant que quinquagénaire pas vraiment sportive, elle grimpe cette pente à vélo sans grande difficulté. Avant de souligner que le maire n’y connaît rien côté bicyclette : « Il parcourt en voiture le malheureux kilomètre qui sépare la mairie de son domicile ! ». Et pour l’union de la gauche, il existe aussi un tire-fesse ? Myriam Léon

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
1 commentaire déjà ! Réagissez !

  1. Mortecrette // 16 avril 2009 à 14:33  

    il y a 10 ans j'ai présenté a2rouesparking et depuis toujours rien... Très drole la politique vélo.