Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Bono veut pondre un oeuf a Dublin

Publié par Tessa Ivascu. | mercredi, décembre 26, 2007 | , | Vos commentaires

Bono et ses U2 font partie d'un consortium qui se propose de construire la "U2 Tower", édifice de 120 m surplombé par un oeuf, dans le quartier des docks au sud de la capitale irlandaise qui deviendrait la plus haute tour du pays. Par Tessa Ivascu
.
Bono et Bush : deux leaders de l'Internationale des VRP-VIP, qui comprend aussi un membre français éminent.
.
Evincé de son ancien studio des docks il y a cinq ans, le groupe a imaginé un studio en forme d'oeuf perché à la cime de cette tour estimée à 200 millions d'euros, dessinée par l'architecte Norman Foster, déjà auteur du "Cornichon" de Londres.
August Partners, société dont font partie U2 et leur manager Paul McGuinness, a participé à la "conception" de l'édifice. L'agence de protection du patrimoine irlandais a réagi immédiatement en demandant une expertise pour évaluer l'impact de la tour sur le paysage urbain du sud de la ville, constitué essentiellement de maisons de quelques étages d'époque géorgienne. Elle exige aussi que le projet soit soumis à un processus de consultation publique.
Le projet comprend la reconstruction du Clarence Hotel, un établissement classé de cinq étoiles datant de 1852, ce qui déplait profondément aux autorités du patrimoine. Bono et son guitariste The Edge, propriétaires de cet hôtel de luxe, voudraient faire démolir l'édifice et cinq autres bâtiments du quartier fashion de Temple Bar.
Ils envisagent de le transformer en un nouvel hôtel de 140 chambres, un restaurant haut de gamme et une terrasse VIP. Bien entendu, l'argument des deux businessme est que Dublin se doit d'avoir un hôtel à la hauteur de sa nouvelle envergure économique. Dans un discours très "Sarkozy au Grenelle de l'environnement", ils aujoutent : "On a aussi l'intention de construire au coeur de la capitale irlandaise l'hôtel qui répond le mieux en Europe aux exigences du développement durable".
.
L'internationale des VRP-VIP est en train de gagner du terrain, c'est inquiétant. Money, Bloody Money !
.
votez pour cet article ici

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
3 commentaires déjà ! Réagissez !

  1. Ron // 7 janvier 2008 à 13:57  

    Bono...
    Le maitre à penser des ados attardés. Un Monsieur "faites ce que je dit pas ce que je fais" de plus.

    Entre la domiciliation fiscale aux Pays Bas et ses investissements, il va en économiser des impôts. Personnellement je voudrais bien savoir quelle part de ces économies va être affectée par ce monsieur à la réduction de la dette des pays du Tiers Monde...

  2. Tessa Ivascu // 7 janvier 2008 à 20:52  

    On essayera de faire des recherches et publier quelque choses là-dessus.

  3. chenlina // 28 décembre 2016 à 07:43