Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Khadafi, meilleur client de la war room de Sarkozy

Publié par Tessa Ivascu. | mardi, décembre 11, 2007 | , | Vos commentaires

Certains aiment les "back rooms", Nicolas Sarkozy, lui, aime bien les "war rooms". Il y a eu la "war room" élyséenne lors de la récente grève des transports, l'avant de son avion transformé en "war room" lors des émeutes de Villiers-le-Bel... Mais ce n'est rien à côté de la "war room" qu'il a mise en place pour les exportations d'armements. Meilleur client et le plus récent, Mouammar Kadhafi. "Un client comme un autre", affirme, modeste, l'Elysée. Par Tessa Ivascu .
.
Lunnettes noires pour argent blanc .
.
C'est a la suite de l'échec des négociations sur la vente de Rafale au Maroc que Sarkozy a créé sa chambrette de guerre, dont font partie son chef d'état-major particulier, secrétaire général de l'Elysée, Claude Guéant, son adjoint François Pérol chargé des questions économiques et industrielles, des représentants du Premier ministre et des ministères de la Défense, de l'Economie, des Affaires étrangères, points de suspension (n'est-ce pas?). .
Un concept sonnant et trébuchant. Car les Libyens viennent d'exprimer leur "intention forte" d'acheter 14 chasseurs-bombardiers Rafale et de s'équiper d'une "force spéciale" auprès de la France. En exclu. Ils veulent acheter 35 hélicoptères, 6 vedettes, 2 patrouilleurs, de l'artillerie, environ 150 véhicules de combats et de soutien, un système global de défense anti-aérienne, avec notamment des radars. .
Le domaine civil en profite aussi. Ainsi, Veolia a conclu un accord de co-entreprise pour la gestion de l'eau potable en Libye, pour un montant de 2,1 milliards d'euros sur 25 ans, soit 120 millions par an. Rappelons que la police avait effectué une perquisition le 4 octobre dernier au siège de Veolia pour tenter de trouver la trace de commissions occultes versées par le groupe pour obtenir un contrat à Abou Dhabi. Suite aux affirmations d'un ancien cadre licencié du groupe, Emmanuel Petit, concernant une commission de 18 millions de dollars, versée pour obtenir un contrat de 200 millions aux Emirats arabes unis.
.
Veolia Environnement est dirigé par Henri Proglio, un proche du président Nicolas Sarkozy. Alors là, qui osera refaire le coup de la perquisition? Laissons oeuvrer en paix et en war room ceux qui oeuvrent déjà si bien pour le profit de certains.
.
votez pour cet article

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
Soyez le premier à réagir !