Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Le directeur de cabinet de Boutin loue un appartement à bas loyer

Publié par Tessa Ivascu. | mardi, décembre 18, 2007 | | 1 commentaires

En plein débat sur l'hébergement des sans-abri (lire Christine Boutin : tous aux abris) le ministère du Logement le confirme à l'AFP : Jean-Paul Bolufer, directeur de cabinet de Christine Boutin, loue un logement à la Régie immobilière de la ville de Paris (RIVP) depuis 1981 et paye ses loyers depuis cette date "au tarif fixé par la Régie". Par Tessa Ivascu
.
Un homme bien commun
dans une "situation bien commune". .
.
Selon le Canard Enchaîné daté de mercredi, M. Bolufer, préfet hors cadre, loue 190 m2 dans le quartier de Port-Royal (Vème arrondissement), avec vue sur le Val-de-Grâce, au prix de 6,30 euros le m2, alors que les prix du secteur se situent généralement dans le parc privé entre 20 et 30 euros le m2. .
M. Bolufer se serait vu attribuer ce logement en 1981 quand il était directeur adjoint du cabinet de Jacques Chirac, alors maire de Paris. Il aurait même sous-loué entre 1989 et 1996, alors qu'il avait été nommé à Toulouse, puis de 1997 à 2007, alors qu'il bénéficiait d'un logement de fonction à Paris comme directeur des Journaux officiels. .
Malgré ces particularités, le ministère du Logement "s'étonne du contexte dans lequel ces allégations apparaissent, s'agissant d'une situation locative bien connue". Mais bien sûr, voyons, qui n'a pas bénéficié de ce genre d'aubaine au moins une fois dans sa vie?
Le ministère va plus loin, en soulignant qu'il ne s'agit là "à aucun moment d'un privilège personnel". Si des "erreurs" ont été commises, elles ne peuvent être imputées qu'à une "mauvaise gestion du bailleur à qui il appartient d'exiger, le cas échéant, de ses locataires toutes les justifications requises", ajoute le communiqué. Et l'indécence, nous l'imputons à qui?
.
votez pour cet article

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
1 commentaire déjà ! Réagissez !

  1. agathe // 19 décembre 2007 à 18:42  

    «Si les choses sont vraies, je pense que les uns et les autres, on est dans des fonctions où on n’est pas là pour se servir les premiers, mais on est là pour servir les autres et on est là pour rester exemplaire».

    Martin Hirsch, Haut commissaire aux solidarités actives et ex-patron d’Emmaüs.

    C'est l'un des rares politiciens, à l'instar d'Hubert Védrine qui me fait espérer que la politique n'est pas qu'une affaire de pouvoir, d'argent et de reussite personnelle.

    Agathe