Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Ramon Rodriguez Chacin, coordinateur de la mission chargée du rapatriement de trois otages en Colombie, aurait reçu des Farc les cordonnées du lieu de libération, selon la radio colombienne Caracol, qui cet après-midi cite des sources du gouvernement. Mais le président vénézuélien Hugo Chavez prévient de l'éventualité d'un échec, imputable selon lui aux Américains. Par Tessa Ivascu
.
M. Chavez a mis en garde la guérilla marxiste contre des "opérations de harcèlement", faisant allusion à l'"appareil technologique" des Etats-Unis au-dessus de la forêt colombienne: "Avec leurs espions, leurs avions, ils cherchent la déstabilisation et la guerre. Ils ne veulent pas la paix et se moquent d'une vie humaine", a lancé le président socialiste, selon qui "des gensmisent sur un échec" de la mission.
"Nous avons l'espoir que cela va se faire très rapidement mais il serait trop risqué de faire le moindre pronostic", en raison de ces circonstances "très difficiles", a confirmé Ramon Rodriguez Chacin.
.

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :