Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

"Les Farc nous mentent"

Publié par Tessa Ivascu. | lundi, décembre 31, 2007 | , | Vos commentaires

Après les accusations du président vénézuelien Chavez, qui a affirmé samedi dernier que les Américains faisaient tout pour faire échouer la mission de récupération des otages, lundi c'est au tour de la Colombie de s'énerver. Par Tessa Ivascu
.
La mission internationale attand toujours... Copyright AP
.
"Nous avons donné toutes les garanties nécessaires, mais les Farc sont en train de mentir et de (nous) tromper", accuse Luis Carlos Restrepo, le haut commissaire colombien à la paix. Depuis Villavicencio, à 100 km au sud-est de Bogota où est postée la mission internationale, il impute à la guérilla le retard subi par l'opération de libération de trois otages (depuis vendredi les hélicoptère de la Croix-Rouge attendent que les Farc fixent un lieu et une heure de rendez-vous pour aller récupérer Clara Rojas, son fils Emmanuel et la parlementaire Conzuelo Gonzales).
"Cela doit être bien clair, c'est ce groupe qui n'a pas donné l'information pertinente". "La responsabilité en imcombe aux Farc" alors que ce sont eux qui ont "annoncé la remise des otages depuis plusieurs jours". "Nous savons que cette guérilla ment et trompe en permanence. Cela fait 40 ans que nous avons affaire avec eux".
Le président colombien Alvaro Uribe est attendu dans les prochaines heures à Villavicencio pour faire le point avec la mission. Bogota a autorisé ce matin l'extension de l'ouverture de son espace aérien de 72 heures supplémentaires.
.

Lire aussi : Les Américains veulent l'échec de l'opération.

votez pour cet article ici

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
Soyez le premier à réagir !