Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Les touristes étrangers insatisfaits ou masochistes?

Publié par Tessa Ivascu. | samedi, décembre 22, 2007 | | Vos commentaires

Files d'attente interminables à l'aéroport, crottes de chiens, serveurs mal-aimables, WC à la turque, refus de parler une langue étrangère, taxis râleurs et hors de prix, sont les plaintes sempiternelles des touristes étrangers. Par Tessa Ivascu
Trottoir de la Ville-Lumière.
.
Selon une étude d'Ipsos, seulement 62% des visiteurs étrangers jugent l'accueil en France "globalement satisfaisant", Un progrès par rapport aux 58% de 2003, mais insuffisant pour combler le retard sur d'autres pays eurpéens, comme l'Italie et l'Espagne. Mais Thierry Baudier, directeur général de Maison de la France, nuance un peu les chiffres de cette étude. Selon lui, le débat autour des carences de la France est exagéré: "On ne peut quand même pas imaginer que les 79 millions de touristes qui nous visitent chaque année sont tous des masochistes".
Luc Chatel, secrétaire d'Etat au Tourisme et à la Consommation, n'est pas du même avis. Avec Christine Lagarde, ministre de l'Economie, ils ont réuni hier à Paris les professionnels du secteur (SNCF, RATP, Aéroports de Paris, grands magasins, hôteliers). Il souhaite la réalisation d'"audits indépendants" sur la qualité de l'accueil et des "comités de pilotage" pour surveiller "tous les maillons".
Une réflexion est également menée pour instaurer à Paris un forfait tarif unique pour les taxis entre les aéroports et les centre-villes. Les aéroports de leur côté ont déjà mis en place quelques initiatives pour diminuer le stress des passagers : jusqu'au 31 décembre, les arrivants bénéficieront de massages et d'une initiation à la "luminothérapie", technique de bien-être permettant de réduire les effets du décalage horaire et du blues hivernal.
Pour le blues parisien estival, on verra plus tard.
.
votez pour cet article

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :