Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Le Haut commissaire aux Solidarités actives contre la pauvreté a déclaré que l'affaire du "mini-loyer" du directeur de cabinet de la ministre du Logement Christine Boutin devait déboucher sur la démission de ce haut fonctionnaire. Par Tessa Ivascu
.
Martin Hirsch a déclaré sur LCI que toute personne s'occupant des questions de logement doit être exemplaire dans ce domaine. S'il travaillait avec Jean-Paul Bolufer, il "dirait à cette personne de déménager". .
Il a ajouté : "je lui demanderais de rembourser (la différence de loyer) ou d'en faire don à une association et (regarderais) si cela s'applique à d'autres personnes pour qu'effectivement toutes celles et tous ceux qui ont des responsabilités dans un secteur où on s'occupe de logement soient encore une fois exemplaires". .
Interrogée à l'Aseemblée lors des questions d'actualité par le député PS Christian Ménard, Christine Boutin a affirmé qu'il s'agissait d'un problème "entre lui et moi". .
.
Mais non, Christine, c'est un problème entre lui et nous !
.
votez pour cet article ici

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
1 commentaire déjà ! Réagissez !

  1. agathe // 20 décembre 2007 à 20:16  

    Continue Martin, il ns faudrait bien d'autres personnes de ta carrure !
    et surtout, ne ns déçoit pas,
    le pouvoir ça grise tellement ...