Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Segolene Royal: Bayrou, un amoureux qui craint la panne

Publié par Tessa Ivascu. | lundi, décembre 03, 2007 | , | Vos commentaires

Dans Ma plus belle histoire, c'est vous (Grasset), à paraître mardi 4 décembre, Ségolène Royal, ex-candidate socialiste à l'élection présidentielle, a la dent dure contre les éléphants socialistes, mais fait preuve d'une indulgence toute féminine vis-à-vis de la belette Bayrou. Par Tessa Ivascu
.
Laurent Fabius s'est contenté "d'observer la campagne à la jumelle". Dominique Strauss-Kahn a permis à "ses peu recommandables cerbères" de lui jouer des "tours pendables", comme la diffusion de la cassette vidéo sur les 35 heures. Lionel Jospin, jouant les "procureurs", s'est exclamé publiquement : "On ne peut quand même pas lui confier le bouton nucléaire !".
Elle rappelle aussi comment Michel Rocard, à quelques heures du dépôt des candidatures, lui a demandé de se retirer en sa faveur. Et note que son ex-compagnon François Hollande, "a regardé de loin" la campagne, mais contrairement à certains autres dirigeants, "sans dire de mal".
Son propos atteint le comble de la drôlitude avec le récit du rendez-vous raté qu'elle dit avoir eu entre les deux tours avec le candidat UDF François Bayrou - dont elle voulait faire son Premier ministre. "Non, ne montez pas, il y a du monde dans la rue", lui aurait dit le futur MoDemiste alors qu'elle l'appelait, en bas de chez lui, à 23h. Bayrou a refusé l'offre "comme un amoureux qui craint la panne ou un adultère risqué", remarque Ségolène, en femme philosophe expérimentée.
. Une expérience qu'elle compte bien mettre à profit sans plus attendre. Mme Royal affirme avoir "repris l'entraînement". Elle s'exprimera "en janvier" sur les échéances à venir au PS.
La bande des trompes molles n'a qu'à bien se tenir !
.
votez pour cet article

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
Soyez le premier à réagir !