Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Amara, Kouchner, Hirsch sont des pigeons voyageurs

Publié par Tessa Ivascu. | mercredi, janvier 23, 2008 | | Vos commentaires

C'est ce qu'affirme le président du Conseil constitutionnel, Jean-Louis Debré, aujourd'hui dans VSD, en évoquant les ministres d'ouverture du gouvernement Fillon. Décidément, entre ce proche de Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy rien ne va plus.
.
Le président du Conseil constitutionnel et ancien président de l'Assemblée dit ne pas connaître ces ministres venus de la gauche : Bernard Kouchner, Fadela Amara, Martin Hirsch. Cela ne l'empêche pas de juger que "leur comportement s'inscrit dans ce mouvement de fin des idéologies". Et d'expliquer que "ces gens ne croient plus en des idées, mais en des leaders, qu'ils suivent. Ils sont devenus des pigeons voyageurs".
Pour M. Debré, l'ouverture (en tout cas celle pratiquée depuis l'élection de M. Sarkozy à la présidence), "c'est l'abandon de toute conviction. Quand X, Y ou Z arrive au gouvernement, ce n'est pas pour défendre un projet ou infléchir la ligne mais pour toucher le pouvoir".
Certes, ces ministres expriment parfois leur désaccord avec la ligne du gouvernement. Pour M. Debré, "il leur faut pouvoir, de temps en temps, pousser un petit cri. Mais, finalement, ils restent".
.

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :