Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Benazir Bhutto voulait dénoncer des élections truquées?

Publié par Tessa Ivascu. | mardi, janvier 01, 2008 | | Vos commentaires

Le sénateur Latif Khosa, proche de Benazir Bhutto, affirme aujourd'hui que le jour de son assassinat, elle s'apprêtait à révéler que la commission électorale pakistanaise et l'ISI (services de renseignements) cherchaient à truquer les législatives à venir. Par Tessa Ivascu
.
Fragment d'affiche électorale de Benazir Bhutto.
.
M. Khosa, qui avait rédigé avec Mme Bhutto un dossier de 160 pages censé démontrer les trucages en préparation, a déclaré que les méthodes employées par les autorités allaient des manœuvres d'intimidation à l'utilisation de faux bulletins de vote. "Des organismes d'Etat manipulent l'ensemble du processus (électoral)", a-t-il résumé pour Reuters.
Benazir Bhutto, chef de file du PPP, le plus grand parti de l'opposition, devait communiquer ce rapport à deux membres du Congrès américain en visite dans le pays, lors du dîner qu'elle devait avoir avec eux le 27 décembre, jour où elle a assassinée lors d'un meeting de campagne.
Rashid Qureshi, porte-parole de la présidence pakistanaise a répliqué en confiant : "Cela me fait rire".
Plus on est de fous, plus on rit, cela se confirme.
.

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :