Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Fadela Amara renie son plan banlieue

Publié par Tessa Ivascu. | mardi, janvier 15, 2008 | | Vos commentaires

Hier, Christine Boutin affirmait dans La Croix : "Je ne crois pas en un plan banlieue, mais en une nouvelle politique de la ville." Aujourd'hui, Fadela Amara fait allégeance dans Le Monde : "Ce n’est pas d’un plan dont nos quartiers ont besoin". Par Tessa Ivascu
.
Fadela Amara est supposée dévoiler son "plan banlieue" le 22 janvier à Vaulx-en-Velin. C'est plutôt mal parti. Déjà, le lancement a subi un premier report à début février exigé par Nicolas Sarkozy. L'utilité du plan lui-même a été mise en doute hier par la ministre du Logement, Christine Boutin.
Voilà aujourd'hui Fadela elle-même qui le flingue dans une tribune publiée dans Le Monde daté de demain : le "plan" est inutile, les quartiers auraient plutôt besoin «d’une nouvelle dynamique, génératrice de considération, d’envie».
.
"Eviter cette cacophonie"
«Il est vain d'opposer populations et territoires, rénovation sociale et rénovation urbaine. Les deux sont liés. Cette conviction portée au plus haut niveau de l'Etat me conforte dans l'idée que ce n'est pas d'un plan dont nos quartiers ont besoin», se justifie la secrétaire d'Etat à la politique de la Ville.
«Qui oserait dire qu'il suffit de rajouter un dispositif sur un autre pour régler le fond du problème?, interpelle-t-elle un contradicteur imaginaire. Personne n'ose. Donc, enchaîne la fondatrice de "Ni pute ni soumise" : "C'est pour cette raison que le président de la République dit son ambition pour la banlieue. Je me réjouis qu'enfin des voix s'élèvent pour dire qu'il faut faire autre chose. J'aurais tout simplement souhaité avoir été entendue en temps et en heure, pour éviter cette cacophonie. La banlieue mérite du sérieux et de la responsabilité."
Comique et navrant à la fois.
.

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
Soyez le premier à réagir !