Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Jack Lang futur Garde des Sceaux ?

Publié par Tessa Ivascu. | lundi, janvier 07, 2008 | , | Vos commentaires

Jack Lang a repris langue avec nous autres lundi sur RTL. Il nous a confié sa douleur de voir ses camarades s'entretuer (enfin... oui, au fond).
Il en a profité pour s'autoproclamer "seul opposant au gouvernement". Histoire de mieux se placer en vue d'un remaniement ministériel, puisqu'il suffit de dire à Sarkozy "je ne vous aime pas" pour qu'il vous désire ? Voilà un qui a pigé. Par Tessa Ivascu
.
Dur, dur de composer un billet doux à Sarko à l'Assemblée...
.
"Ça déchire le coeur de constater que le climat de guerre fratricide se perpétue. Que de talents gaspillés!", s'est exclamé le déchiré. "Les conséquences de ce nombrilisme et de ces déchirements (arrête, tu me fais de la peine !), c'est qu'il n'y a aucune lisibilité de notre idéologie, aucune vision, aucune proposition" (tiens, quoi de neuf chez vous ?).
.
"Gaguesque!"
Jack poursuit en s'autoproclamant "seul vrai opposant du gouvernement". Et quand on lui demande s'il ne serait pas sur les rangs pour être le prochain Garde des Sceaux, il s'exclame, encore plus blessé : "Cessez ! Je parle avec mon coeur et ma rigueur intellectuelle." Il semblerait pourtant, selon le Journal du dimanche du 6 janvier, que Jack envoie régulièrement des billets (plutôt doux) à Nicolas Sarkozy (laisse tomber, il est pris).
Tout ça énerve les camarades, qui du coup, lui taillent un beau costard. "Un artiste qui danse sur deux pieds : celui d'opposant à Nicolas Sarkozy, tellement constructif qu'il en devient élogieux, et celui de député de gauche", estime Pierre Moscovici (sur lepoint.fr).
"Un personnage astral, parce qu'il pense que l'univers tourne autour de lui" et "un photophore, parce qu'il ne vit qu'à la lumière des caméras", se lâche Razzye Hammadi, candidat PS à la mairie d'Orly. "Gaguesque", tranche Stéphane Le Foll, porte-parole du parti. "Si Jack Lang veut rentrer au gouvernement, qu'il y aille. Après tout, il fait ce qu'il veut", conclut-il en rappelant que M Lang n'a rien fait pour regagner sa place au Bureau national, dont il avait été exclu en acceptant une place au comité Balladur.
(Eh ben les potes, c'est rock & roll chez vous ! Ca donne envie de s'encarter!)

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :