Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

José Bové : grève de la faim dès demain

Publié par Tessa Ivascu. | mercredi, janvier 02, 2008 | | Vos commentaires

L'altermondialiste José Bové confirme dans un entretien publié aujourd'hui par le Sud Ouest qu'il commencera jeudi à Paris une grève de la faim pour obtenir l'activation par la France de la clause de sauvegarde sur le maïs OGM. Par Tessa Ivascu
.
"Tous les contacts que nous avons avec les pouvoirs publics ou les associations qui rencontrent les ministères assurent qu'ils vont mettre en place cette clause de sauvegarde. Alors on leur a dit, hé bien maintenant il faut le faire! C'est ça qui pourra mettre un terme à la grève de la faim et j'espère que ça arrivera. Il y aura autour de moi une quinzaine de personnes qui s'engagent sur l'ensemble de la durée. On sera à Paris, dans un endroit public connu qui ne posera pas de problème ni de sécurité, ni de tracas. Mais nous ne dévoilerons le lieu précis que jeudi matin."
José Bové avait annoncé sa grève de la faim le 10 décembre à Millau (Aveyron). Plusieurs ONG reprochent au gouvernement de ne pas avoir activé la clause de sauvegarde à Bruxelles permettant à un Etat membre d'interdire la culture d'un OGM autorisé au plan communautaire. Le gouvernement a décidé un gel a minima des cultures OGM jusqu'au 9 février prochain, le temps d'adopter une nouvelle loi sur le sujet.
.
C'était la gloire planétaire : en novembre 1999, au sommet de l'OMC à Seattle (Etats-Unis), M. Bové brandissait un roquefort et dénonçait, en anglais, les risques de la mondialisation.
.

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
Soyez le premier à réagir !