Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

La BNP avoue convoiter Société Générale

Publié par Tessa Ivascu. | jeudi, janvier 31, 2008 | | Vos commentaires

BNP Paribas, première banque française, avoue enfin aujourd'hui "réfléchir" à l'opportunité de lancer une offre sur sa rivale Société Générale. Du coup, à la Bourse de Paris, l'action Société Générale s'affiche en nette hausse. Daniel Bouton, maintenu mercredi au poste de PDG, assure pourtant que sa banque a les moyens de garder son indépendance. Par Tessa Ivascu
.
La rumeur d'une possible OPA de la BNP enflait depuis une semaine sur les marchés. Enfin un porte-parole l'officialise, tout en se justifiant : "On y réfléchit simplement parce que toute l'Europe bancaire y réfléchit". Effectivement, plusieurs banques européennes pourraient se porter acquéreurs de Société Générale : Crédit Suisse, Unicredit, Santander, BBVA, HSBC...
Que les "prédateurs" lèvent le doigt
Que va-t-il se passer? Il faudra attendre la prochaine recapitalisation du groupe, qui n'est pas encore menée à terme. Car à la suite des pertes de 4,9 milliards d'euros révélées par le scandale Jérôme Kerviel, plus les 2 milliards d'euros de pertes liées au "subprime" la banque Société Générale doit en effet se recapitaliser à hauteur de 5 milliards d'euros afin d'éloigner toute menace d'OPA.
Hier soir dans le JT de France 2, Daniel Bouton, maintenu au poste de PDG par son conseil d'administration, a assuré : "il n'y a rigoureusement aucun problème puisque les capitaux sont là, puisqu'il n'y a jamais eu de problème véritable".
Le soutien de l'Etat s'est manifesté pour l'instant par des déclarations tonitruantes, telle celle du conseiller de l'Elysée, Henri Guaino, ce matin : "On ne laissera pas (la Société générale) à la merci de n'importe quel prédateur". N'importe lequel ou juste n'importe quel prédateur étranger, donc pas la BNP Paribas?

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
Soyez le premier à réagir !