Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

La Chine rompt avec Apple et son iPhone

Publié par Tessa Ivascu. | lundi, janvier 14, 2008 | | 1 commentaires

Apple et China Mobile ont mis fin aux négociations menées pour le lancement en Chine de l'iPhone, annonce le groupe chinois. Coup dur pour l'action Apple.
.
China Mobile, le plus gros opérateur mobile coté au monde, a expliqué aujourd'hui que sa maison mère avait "mis fin" aux discussions avec Apple. La porte-parole n'a pas précisé pourquoi, selon Reuters. Il est probable cependant que les négociations ont buté sur l'épineuse question du partage des revenus. Apple aurait appliqué le même principe qu'aux Etats-Unis et en Europe, en réclamant 20 % à 30 % de revenus issus des téléchargement de jeux, de musique et de vidéo. Ce que lui aurait refusé China Mobile, selon le site Sina.com.
China Mobile, qui a déjà passé un accord avec Research in Motion (RIM) pour distribuer le Blackberry en Chine, totalisait 362,8 millions d'abonnés en novembre (67 % des possesseurs de mobile en Chine), soit plus que la population des Etats-Unis et du Royaume-Uni réunis... Sans accord avec China Mobile, les ventes d'iPhone risquent donc d'être compromises, en tout cas beaucoup moins substantielles que prévu.
Dès lors, Apple risque d'entrer dans une zonede turbulences financières. En novembre, les informations sur les discussions avec China Mobile au sujet d'un lancement de l'iPhone sur le premier marché mondial des télécoms avaient contribué à un bond de plus de 10% de l'action Apple sur le Nasdaq. Après l'annonce de la rupture des négociations, la chûte risque d'être tout aussi spectaculaire.

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :