Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Les caucus de l'Iowa, une mascarade selon la presse américaine

Publié par Tessa Ivascu. | vendredi, janvier 04, 2008 | | 1 commentaires

Les caucus de l'Iowa ont le mérite de lancer le processus de sélection des candidats à la Maison Blanche. C'est bien leur seul mérité, selon la presse américaine. Et encore. Par Tessa Ivascu
.
Dans le Wall Street Journal notamment, le journaliste Michael Judge, qui vit lui-même dans l'Iowa, se plaint du fait que les caucus encouragent les candidats à flatter les électeurs de son état, alors que 90% d'entre eux ne se déplaceront sans doute pas aux débats - selon les prévisions, moins de 250 000 des environ 3 millions d'habitants de l'état prennent part aux caucus jeudi.
Et qui sont-ils ? "Des exaltés qui ont le temps de participer à un caucus pendant plusieurs heures", lance le San Francisco Chronicle. Le processus "exclut ceux qui ont des charges familiales, des horaires de travail les en empêchant, qui avaient des trajets à faire à ce moment-là, ou qui sont handicapés".
Le Washington Post, par la voix de l'éditorialiste David Broder, renchérit, estimant que les procédures particulières des caucus de l'Iowa favorisent les groupes chrétiens conservateurs et anti-avortement chez les Républicains, et la main d'oeuvre syndicalisée chez les Démocrates, offrant dès lors un "double miroir déformant".
Enfin, le New York Times est catégorique : "L'identité du prochain dirigeant du pays le plus puissant au monde n'est pas censé dépendre de l'opinion d'un petit Etat."

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :