Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Les otages des Farc sont enfin libres

Publié par Tessa Ivascu. | jeudi, janvier 10, 2008 | | Vos commentaires

La guerrilla des Farc a enfin libéré aujourd'hui les deux femmes otages. Deux hélicoptères vénézueliens aux couleurs de la Croix Rouge ont emporté les otages de la jungle colombienne, aux environ de la ville de San Jose del Guaviare. Clara Rojas et Consuelo Gonzalez sont attendues au Venezuela dans la soirée. Par Tessa Ivascu
.

Les deux hélicoptères vénézuéliens partent chercher les deux otages dans la jungle. Copyright AFP/Duenas.

.
"Je leur ai dit : 'Bienvenue à la vie, bienvenue à la vie", déclare Hugo Chavez depuis son palais présidentiel à Caracas, après une conversation téléphonique avec Clara Rojas, conseillère d'Ingrid Bétancourt, toujours en captivité, et la parlementaire Consuelo Gonzalez. Les deux femmes étaent émues et en bonne santé, a-t-il ajouté.
La représentante de la Croix rouge internationale (CICR) en Colombie, Barbara Hintermann, a confirmé les déclarations du président Hugo Chavez concernant cette libération.
La zone de San Jose del Guaviare est massivement militarisée, car les Farc contrôlent les régions environantes, bien connues pour leurs cultures massives de coca, utilisées par la guerilla et par d'autres groupes pour fabriquer de la cocaïne.
Cette libération fait renaître l'espoir d'un échange à plus grande échelle entre les otages détenus par la guerilla et les membres des Farc emprisonnés par le gouvernement. C'est aussi un succès personnel pour Hugo Chavez. Il a d'ailleurs reçu en retour les remerciements de Nicolas Sarkozy et de la famille d'Ingrid Betancourt. "C'est la première fois que la guérilla libère de manière unilatérale et sans condition des otages politiques. Elle écoute Chavez", souligne Juan Carlos Lecompte, le second mari d'Ingrid Betancourt.
.

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
Soyez le premier à réagir !