Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Pas de 35 heures : pas de bébés !

Publié par Tessa Ivascu. | mercredi, janvier 09, 2008 | | Vos commentaires

Pour le sociologue Jean Viard, collaborateur d'Edgar Morin, le taux de natalité élevé de la France est lié aux 35 heures. Le délitement du principe des 35 heures en faveur du "travaillez plus" résulterait en une baisse de la natalité et à un retour à la masculinization du travail. Par Tessa Ivascu

.
Auteur de l'ouvrage Le sacre du temps libre, la société des 35 heures et collaborateur dans son temps d'Edgar Morin, à qui l'on doit le concept de "politique de civilisation" repris par Nicolas Sarkozy, Jean Viard répondait aujourd'hui à l'AFP sur le sujet brûlant du temps de travail : "Il y aurait un rapport à faire, c'est celui entre le nombre d'enfants et les 35 heures", estime le sociologue (CNRS-Sciences Politiques), en rappelant que la France est le seul grand pays européen à afficher un taux de natalité à deux enfants par femme.
Selon lui, la volonté du gouvernement est de "vider les 35 heures de leur substance", autrement dit d'abolir un "modèle de régulation du travail " favorisant la parité.
Jean Viard relève les "incohérences" du propos présidentiel : "On ne peut pas déplorer d'un côté que personne ne s'occupe plus des enfants, et d'un autre côté, dire toujours 'travaillez plus'.
"Mine de rien, ce qui se passe avec Sarkozy, c'est l'idéologie du travail masculin qui prend le dessus", conclut-il.

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
Soyez le premier à réagir !