Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Segolene Royal ravive la guerre au PS

Publié par Tessa Ivascu. | vendredi, janvier 04, 2008 | | Vos commentaires

Ségolène Royal veut le poste de premier secrétaire du PS, ce n'était un secret pour personne. Mais le déclarer (plus ou moins ouvertement), c'est une autre histoire, qui a ravivé la guerre au PS. Encore un coup de pied dans la fourmilière! Par Tessa Ivascu
.
Bové, nouveau copain de Ségolène?
.
Cette année, "j'ai l'intention d'aller jusqu'au bout de ce que j'ai entamé pendant la campagne présidentielle pour rénover la gauche", avait déclaré l'ancienne candidate sur France 2. A la question sur une éventuelle candidature au poste de premier secrétaire : "Si je suis capable de rassembler les socialistes sur cette offre politique, à ce moment-là, j'irais au bout de cette démarche."
Selon un membre de la direction du parti : "Elle n'avait pas le choix, il fallait qu'elle se lance très vite. Après mars, (Bertrand) Delanoë va prendre son envol et ce sera beaucoup plus dur pour elle d'exister."
"Ce n'est pas une accélération mais une progression", précise à Reuters Jean-Louis Bianco, son allié et ancien directeur de campagne présidentielle. Elle fait un pas auprès l'autre mais le point d'arrivée n'est pas encore défini. Elle prend ses responsabilités et a le mérite de la clarté. Ses déclarations brouillent le jeu d'apparatchiks qui continuent à essayer de jouer le congrès en catimini."
Nous devons nous occuper des municipales, pas des présidentielles, lui reprochent ses ennemis habituels. "Les présidentiables devraient penser à ceux qui 'en bas' travaillent pour contrer le gouvernement et réussir les municipales", déclare Jean-Christophe Cambadélis, député de Paris, dans un communiqué.
"Tout le monde n'a que la modernité à la bouche en ce moment mais dans une démocratie moderne, quand on perd, en général, on se retire", a déclaré Benoît Hamon, député européen, à Reuters.
Interrogée jeudi soir, alors qu'elle rendait visite à José Bové en pleine grève de la faim, sur ce qu'elle pensait de ce remue-ménage, Royal a juste répondu : "Pas grand chose." "J'avance. Je n'ai pas de stratégie particulière, la politique c'est d'avancer, pas de faire du surplace", a-t-elle précisé, en annonçant sa présence au troisième et dernier "forum de la rénovation" du PS fin janvier après avoir été absente aux deux premiers. Ca va chauffer!

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
4 commentaires déjà ! Réagissez !

  1. al // 4 janvier 2008 à 13:18  

    Je trouve qu'elle n'a aucun charisme,
    J'ai la sensation qu'elle cherche le pouvoir pour le pouvoir;
    peut-être était elle, lors de la campagne pieds et mains liés
    je ne sais pas;
    en ts cas elle ne semblait pas connaître très bien ses dossiers pour répondre à chaque fois : j'étudierai le dossier avec les partenaires sociaux ....

  2. Yann Doumeix // 5 janvier 2008 à 14:15  

    tu dis ça parce que tu as une vision archaîque de la politique. Comme les français qui ont voté Sarkozy. COup de frein et retour en arrière.
    Le mérite de Ségeléne Royal est de montrer, maladroitement, peut être, que la démocratie peut être autre chose que le chef. Le chef peut seulement être un arbitre. Voir la lettre de la constition de 1958. Et paf.

  3. al // 5 janvier 2008 à 16:53  

    Pour la première fois cher Yann une personne pro ségo a su m'expliquer la démarche de Ségo,

    En effet nous disait Nathalie hier soir, Ségo faisait référence aux partenaires sociaux, car elle souhaitait que les décisions soient prises de façon collégiale et non de façon autoritaire ou dictatoriale comme Sarko.
    Elle a voulu, disait Nathalie, mener un projet de société,
    alors que Sarkozy est revenu un à régime monarchique,

    J'ai alors un peu plus compris la démarche Ségo, qui est effectivement tt à fait honorable mais je persiste à penser, cher Yann qu'elle n'avait pas la carrure, le charisme pour conduire un pays, mener des hommes,

    Nous allons dc continuer nos longues discussions durant lesquelles je me marre en te traitant de gauchiste,
    alors que je me considère apolitique
    en attendant bon bain et n'oublie pas de nettoyer la baignoire !

    al

  4. Tessa // 5 janvier 2008 à 19:07  

    Mais c'est qui Nathalie? Donnez-nous quelques détails, c'est un blog public tt de même ! Déjà qu'on connait l'heure du bain de Yann...