Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Bertrand Delanoë à la tête du PS: je ferai ce que je dois

Publié par Tessa Ivascu. | dimanche, février 24, 2008 | | 1 commentaires

Bertrand Delanoë se lance à sa façon dans la bataille pour le poste de premier secrétaire du Parti socialiste. Le maire de Paris n'est toujours "candidat à rien", sauf à sa propre succession aux municipales de mars prochain, mais souhaite qu'un "vrai" patron soit choisi au prochain congrès du PS. Une pique à l'adresse de Ségolène Royal, sa rivale de fait pour le poste.
.
Invité dimanche du Forum Radio J, le maire PS de Paris, fort des sondages qui le donnent gagnant haut la main face à l'UMP Françoise de Panafieu, a posé les premiers jalons verbaux d'une candidature au poste de patron du PS :
"Je ne suis candidat à rien, mais trouve assez curieux que je sois le seul pour lequel on pense qu'un mandat local c'est vraiment le maximum qu'il puisse faire. Je ne suis ni meilleur ni pire que les autres. Je ne vois pas pourquoi il y aurait un statut particulier pour moi."
.
Je vaux plus que ça, flûte alors!
.
Dans la perspective du prochain congrès du PS, Delanoë a déclaré : "Il faudra un vrai premier secrétaire, quelqu'un qui ait l'autorité, la force pour remettre en route le PS et pour s'opposer à la droite".
Prié de préciser sa pensée, il a répondu : "On verra après le 16 mars et je ferai ce que je dois". François Hollande, actuel premier secrétaire du PS, a bien arrangé le message à sa sauce : "Je crois que ce qu'il veut dire, et je suis d'accord, c'est qu'il faut que dans le prochain congrès on ait un vrai premier secrétaire comme je l'ai été", a-t-il dit sur Canal +.
La question est : combien de miliants voudraient avoir un autre premiers secrétaire comme il l'a été? Remarquez, M. Delanoë semble avoir un souci d'égo aussi. Une constante dans ce parti. Ce n'est pas Eric Besson qui me contredira.

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :