Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

La secrétaire d'Etat Condoleezza Rice refuse d'apporter son soutien au cinéaste américain Steven Spielberg, qui a renoncé à sa participation artistique aux JO de Pékin, accusant la Chine de ne pas faire pression sur le Soudan pour mettre un terme aux violences au Darfour.
.
"M. Spielberg a pris une décision en tant que personne. C'est son droit. Le rôle des Etats-Unis n'est pas de juger qui doit participer aux Jeux Olympiques ou non", a déclaré Mme Rice, répondant à un élu qui lui demandait s'il ne serait pas temps pour les Etats-Unis de boycotter les jeux Olympiques de Pékin.
Le rôle des Etats-Unis "est plutôt de continuer à exprimer nos inquiétudes diverses sur les droits de l'Homme et la liberté en Chine". Et aussi de "profiter de l'occasion pour continuer à promouvoir la paix" (en ratissant des médailles hormonées). Ce que M. Spielberg n'a pas compris, sans doute.
.
Une belle image de l'Amérique, vous savez, ce pays qui ne rate pas une occasion de promouvoir la paix.
.
Les Etats-Unis avaient boycotté les jeux Olympiques de Moscou en 1980, à la suite de l'invasion de l'Afghanistan par l'Union soviétique en 1979.
Mais... The Times They Are A-Changin', chantait Bob Dylan. Oh, il y a longtemps et dans une autre perspective.
.

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
3 commentaires déjà ! Réagissez !

  1. Gaëtan Président // 15 février 2008 à 00:48  

    Condoleezza Rice donne l'impression d'avoir des cojones, mais en fait c'est qu'une apparence ! Elle baisse son froc comme les autres devant le gouvernement chinois !

  2. Tessa Ivascu // 15 février 2008 à 13:35  

    Oui, ça résume la situation.

  3. chenlina // 28 décembre 2016 à 07:33