Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Delanoe grand favori à Paris, Gloasguen inquiet pour l'UMP

Publié par Tessa Ivascu. | vendredi, février 01, 2008 | | Vos commentaires

Le dernier sondage CSA-Dexia pour Le Parisien et Europe 1 publié ce vendredi donne les listes soutenues par le maire PS de Paris Bertrand Delanoë largement gagnantes aux municipales sur celle de Françoise de Panafieu (UMP), avec 44% des intentions de vote contre 36%. Claude Goasguen, député UMP de Paris, craint "un cauchemar" pour la majorité.
.
Selon ce sondage*, si au premier tour les listes Delanoë l'emporteraient avec 44% contre 36% pour les listes Panafieu, au deuxième tour l'écart se creuse encore : la gauche l'emporteraient nettement dans la capitale, avec 57% des suffrages contre 43% à la liste d'union de la droite.
Du coup, Claude Goasguen, député UMP de Paris, s'est déclaré "inquiet" sur LCI de l'issue des élections municpales pour la majorité. Il a reconnu "une conjoncture qui n'est pas bonne. Les Français sont amers, déçus, inquiets de la crise internationale, c'est un mauvais mois de janvier". A la question: "pensez-vous que les municipales peuvent virer au cauchemar pour la majorité", il a répondu: "c'est une possibilité".
Evoquant des "remontées difficiles, notamment dans les grandes villes" (remontées de quoi?), il a opiné : "Nous avons cinq ans de réformes devant nous et il ne faut pas demander au gouvernement et au président de la République d'être la fée miracle". En veine d'images fortes, Gloasguen s'est épanché sur ce qui cause le plus de paine aux UMP-istes : l'ouverture à gauche. "Je crois que les électeurs de droite et du centre n'ont pas voté pour Nicolas Sarkozy pour que nous soyons la voiture-balai du mitterrandisme", s'est-il plaint, estimant que "le trouble de l'électorat est marqué par cette dérive".
.
C'est clair, Sarkozy n'est pas la "fée miracle".
.
"On annonce Jack Lang au gouvernement, on a failli avoir Védrine, Attali qui fait son numéro, Rocard qui découvre les vertus de la méritocratie. Les électeurs de droite et du centre n'ont pas voté pour ça. Qu'on fasse l'ouverture je ne suis pas contre, mais pas le retour des vieilles momies".
*L'enquête rendue publique vendredi a été effectuée les 29 et 30 janvier par téléphone auprès de 802 personnes âgées de 18 ans et plus.

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
5 commentaires déjà ! Réagissez !

  1. Coach Factory // 9 septembre 2014 à 10:28  
  2. Coach Factory // 9 septembre 2014 à 10:29  
  3. Coach Factory // 9 septembre 2014 à 10:29  
  4. Hua Cai // 16 juillet 2015 à 11:32  
  5. 750unique // 25 juillet 2015 à 09:40