Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

VSD a publié aujourd'hui une interview d'Emmanuelle Mignon, directrice de cabinet de Nicolas Sarkozy, dans le cadre d'un article sur la scientologie. Selon VSD, elle estime que les sectes sont "un non-problème en France" et que la lutte contre les sectes a permis de "dissimuler les vrais sujets". Face au tollé soulevé par ces déclarations, l'Elysée a diffusé un communiqué niant la réalité de ses propos. Sur ce, VSD sort un communiqué aussi, dans lequel il maintient les informations.
.
"Je n'ai jamais tenu les propos qui me sont prêtés par l'hebdomadaire VSD, selon lesquels 'les sectes seraient un non-problème en France", déclare Emmanuelle Mignon. Pour sa part VSD maintient, dans un communiqué aussi, les informations publiées : "M. Emmanuel Fansten, journaliste à VSD, a rencontré Mme Emmanuelle Mignon à son bureau de l’Élysée le mercredi 6 février, de 11 heures 15 à 12 heures. La rédaction de VSD confirme que les propos cités dans l’entretien ont bien été tenus dans le cadre de ce rendez-vous."
Plusieurs responsables politiques se sont inquiétés aujourd'hui de la position d'Emmanuelle Mignon sur les sectes. François Bayrou a demandé à Nicolas Sarkozy de cesser de "se mêler de religion" : "Il n'est pas de la responsabilité, de la légitimité ou du mandat du président de nous dire ce qu'il faut croire et encore moins que ses proches nous disent que la scientologie est quelque chose de bien".
Tom Cruise, Cécilia Sarkozy et Nicolas SarkozyLe Premier secrétaire du PS François Hollande a lancé une mise en garde sur LCI : "Elle vient de retirer ses propos donc je veux la croire, mais je demande vraiment qu'il y ait vérification".
.
Tom, Nicolas et Cécilia, c'était le bon temps...
.
Daniel Vaillant, ancien ministre socialiste de l'Intérieur et des Cultes, rappelle que le lobbying mené depuis des années par la sicentologie pour bénéficier d'un statut protecteur et fiscalement avantageux "rencontre la bienveillance de celui qui ne cachait pas sa fierté il y a quelques années de recevoir le VRP de cette organisation."
Alors qu'il était ministre de l'Economie et des Finances, Nicolas Sarkozy avait accueilli le 30 août 2004 à Bercy l'acteur américain Tom Cruise, membre de l'Eglise de scientologie, classée par la Miviludes comme une secte.
Rappelons aussi qu'Emmanuelle Mignon a écrit certains des discours les plus contestés de Nicolas Sarkozy sur la religion et la laïcité, en particulier celui de Latran, et inspiré sa dernière initiative, également contestée, concernant le "parrainage" par chaque élève de CM2 d'un enfant juif français tué par les nazis.
Allez, soeur Emmanuelle, encore un petit effort et tu seras à la hauteur de Saint Nicolas!

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
2 commentaires déjà ! Réagissez !

  1. Didier B // 21 février 2008 à 12:26  

    Ouh que c'est dangereux, cette histoire, surtout quand on sait que l'Espagne a reconnu la Scientologie comme "église"...

    Ca va être quoi la prochaine connerie?

  2. Tessa Ivascu // 21 février 2008 à 13:00  

    "La prochaine connerie" n'a pas tardé: Sarkozy a cru bon entrer dans la polémique et se défendre d'avoir eu des "faiblesses" pour la scientologie.