Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Jean-Louis Debré: Sarkozy ne sait pas se tenir

Publié par Tessa Ivascu. | dimanche, février 03, 2008 | | Vos commentaires

Le président du Conseil constitutionnel Jean-Louis Debré a estimé aujourd'hui sur Radio J que Nicolas Sarkozy manquait de tenue dans sa vie privée, ce qui est contraire à la "dignité de la fonction" de président de la République. Ce proche de Jacques Chirac a quand même souhaité "beaucoup de bonheur" à M. Sarkozy, qui s'est marié hier avec Carla Bruni, ce que nous ignorions tous. Par Tessa Ivascu
.
"A partir du moment où vous avez reçu une mission du peuple, quelle que soit cette mission, il y a une certaine tenue à avoir", a opiné M. Debré sur Radio J. "L'autorité de l'Etat et la légitimité conférée par le peuple supposent une certaine retenue et une certaine dignité dans la fonction", a-t-il péroré derechef. Mais, of course, il ne "donnait de conseil à personne". Subtiiiil....
Et puis, "il faut faire attention à ne pas désacraliser les fonctions officielles, quelles qu'elles soient, quel que soit le titulaire" (ce n'est pas une leçon de grammaire pour CE2 pour différencier quel, qu'elle, quelque, contrairement aux apparences).
"Il faut éviter toute dérive. Nos institutions confèrent un certain statut. Il ne faut pas abandonner ce statut", a averti ce proche de l'ancien président Jacques Chirac.
Pour préciser ses propos (il faut, aussi !), M. Debré a jugé qu' "aussi bien de Gaulle que Pompidou, Giscard, Mitterrand ou Chirac ont eu une certaine conception du rôle de président de la République. Cette conception était avec une certaine retenue"."Mais je ne porte pas de jugement", a-t-il dit, souhaitant "beaucoup de bonheur" au chef de l'Etat et à sa nouvelle épouse.
.
Jean-Louis Debré : Présidents, pour garder la dignité de votre fonction, planquez vos maitresses, ne les épousez pas !
.
Si on suit le raisonnement de M. Debré, Nicolas Sarkozy aurait du brunir secrètement sa maitresse Carla dans une planque payée par les déniers publics ou, encore mieux, lui envoyer des colis en Chine. Exprimer une vision aussi moderne de la retenue présidentielle sur la radio des jeunes, ça ne manque pas de sel.

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
Soyez le premier à réagir !