Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Les Enfants de Don Quichotte occupent Dailymotion:le film

Publié par Tessa Ivascu. | samedi, février 16, 2008 | | Vos commentaires

Poudre aux yeux, le film réalisé par Les Enfants de Don Quichotte et qui doit son titre à une phrase méprisante de Catherine Vautrin, est diffusé depuis le 15 février en exlusivité sur le site Dailymotion.com. Il retrace et prolonge le coup médiatique inventé par la famille Legrand pour dénoncer le scandale des sans-abri, pendant l'hiver 2006-2007 : à force d'installer des tentes rouges partout, Les Enfants ont déclenché l'adoption de la loi sur le droit au logement opposable.
.
En choisissant de diffuser Poudre aux Yeux d'abord sur Internet, les réalisateurs Jean-Baptiste Legrand, Augustin Legrand et Ronan Denecé espèrent accroître la mobilisation avant la "Nuit blanche du mal-logement", organisée par une trentaine d'associations, jeudi 21 février, place de la République, à Paris.
Le cinéaste Mathieu Kassovitz, rédacteur en chef de la page d'accueil de Dailymotion depuis le 15 février jusqu'au 17, explique : "Ce film est fait pour que les gens prennent conscience que les SDF ne sont ni des parias ni des criminels, mais des personnes dont les histoires nous touchent tous. Il faut qu'ils comprennent qu'en se bougeant les choses peuvent changer".
En installant des tentes rouges, notamment sur les quais du canal Saint-Martin, à Paris, Les Enfants de Don Quichotte avaient forcé l'adoption de la loi sur le droit au logement opposable, réclamé en vain par de nombreuses associations depuis des années.
Dans le film, on voit Les Enfants prêts à tout pour attirer l'attention des médias, afin de faire bouger l'opinion publique et faire pression sur le gouvernement. Jusqu'à sauter nu dans la Seine, comme Augustin Legrand, qui hurle en sortant : "Si on fait ça, c'est pas pour déconner ! Y a 100 000 SDF en France".
Ou jusqu'à se moquer des politiques, Christine Boutin par exemple, dont Legrand mime "les cris de joie" lorsqu'elle a signé la "Charte du canal Saint-Martin". Et, bien sûr, Catherine Vautrin, à l'époque ministre déléguée à la cohésion sociale, qui avait dénoncé "l'utilisation de la misère", "l'agitation politico-médiatique", l'opération "poudre aux yeux", expression qui donne le titre au film. Quelques jours plus tard, l'Elysée lui demandait de négocier...

.

Poudre aux yeux envoyé par lesenfantsdedonquichotte

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
Soyez le premier à réagir !