Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

L'UMP suspend Arnaud Teullé, dissident à Neuilly

Publié par Tessa Ivascu. | vendredi, février 15, 2008 | | Vos commentaires

Arnaud Teullé, devenu dissident il y a deux jours, après la décision de l'UMP de se coucher sur la liste de Jean-Christophe Fromantin, entend poursuivre sa campagne à Neuilly-sur-Seine. Du coup, le parti présidentiel l'a suspendu. Il ne pourra donc pas se revendiquer de l'UMP, ni compter sur son soutien. C'est ce qui était arrivé à Fromantin aux législatives, photos à l'appui.
.
Conseiller municipal UMP depuis 1995, Arnaud Teullé devait, dans un premier temps, figurer sur la liste emmenée par David Martinon. Mais, on s'en souvient avec délice, il avait participé le 10 février à l'assassinat politique d'opérette du porte-parole de l'Elysée David Martinon, aux côtés de l'ineffable Jean Sarkozy et de Marie-Cécile Ménard, afin de bâtir "une liste de rassemblement" (on en rit encore).
.
Lors de la campagne pour les législatives 2007, les militants UMP de Neuilly tagguaient les affiches de Fromantin...
.
Depuis, l'UMP a décidé d'accorder son soutien au candidat divers droite "dissident" Jean-Christophe Fromantin, le même que le parti honnissait lors des législatives de juin dernier. Alors Arnaud Teullé a décidé de monter sa propre liste... dissidente, of course. Pressenti par les élus locaux comme le candidate naturel UMP-iste avant le parachutage de David Martinon, le voilà aujourd'hui suspendu. L'UMP précise, en invoquant "l'article 34 de ses statuts :
"En conséquence, il ne peut se prévaloir du soutien de l'UMP, ni procéder à l'utilisation du sigle UMP à l'occasion de sa campagne pour les élections municipales des 9 et 16 mars prochains".
.
...pendant que celles où figurait Teullé restaient intactes.
Ca va changer maintenant.
.
Lors de la campagne pour les législatives 2007, c’étaient les affiches de Jean-Christophe Fromantin, dont la phrase "Avançons ensemble avec Nicolas Sarkozy" était jugée "illégitime", qui subissaient les derniers outrages de la part des militants UMP-istes. Gageons que les affiches de M. Teullé subiront le même sort aux municipales. La roue tourne...
Sauf que maintenant personne, à l'UMP ou en dehors, n'a envie d'inscrire le nom du président sur ses affiches, pour garder une chance aux élections.
M. Teullé l'a bien compris, qui, après avoir fait distribuer mille roses aux femmes de Neuilly pour la Saint-Valentin, offrira dimanche des ballons à l'hélium sur les marchés, frappés du slogan de sa campagne : "Fidèle à Neuilly ». Cherchez le traitre.

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
3 commentaires déjà ! Réagissez !

  1. Coach Factory // 9 septembre 2014 à 10:28  
  2. Coach Factory // 9 septembre 2014 à 10:29  
  3. Coach Factory // 9 septembre 2014 à 10:29