Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

On veut abattre Sarkozy: le cri d'orfraie de Jégo

Publié par Tessa Ivascu. | dimanche, février 17, 2008 | | Vos commentaires

Ces gens-là ne savent vraiment pas de quoi ils parlent. Après François Fillon qui s'est plaint de la "violence inouïe" des attaques contre Nicolas Sarkozy, le porte-parole de l'UMP Yves Jégo a dénoncé samedi un retour aux "méthodes staliniennes". Il se référait à "l'Appel du 14 février" à la "vigilance républicaine" signé par 17 personnalités politiques. Parmi les perles de M. Jégo, Politikart a bien aimé aussi le "complot politico-financier" fomenté par les "terroristes intellectuels" pour abattre le président.
.
"On revient aux méthodes staliniennes", a estimé Yves Jego sur i>télé à propos de l'appel à la "vigilance républicaine" contre "toute dérive vers une forme de pouvoir purement personnel confinant à la monarchie élective" publié dans l'hebdomadaire Marianne vendredi.
Il s'agit, selon le la fine analyse politique de M. Jégo, du "bal des revanchards", une "coalition des aigris, qui veut utiliser une période politique particulière pour essayer de reprendre ce que le suffrage universel ne leur a pas donné".
Yves Jégo, porte-parole de l'UMPEt d'ajouter, connaisseur : "Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut décrypter l'opération": "C'est exactement la méthode des procès staliniens".
Dans un entretien paru samedi dans Le Figaro, Yves Jego monte d'un cran et affirme "On veut abattre le président de la République". Il dénonce "une forme de complot politico-financier" et un "terrorisme intellectuel".
.
Yves Jégo, fin analyste politico-finanicer et éminent spécialiste du stalinisme et du terrorisme.
.
Et d'opiner, en parfaite bonne fois : "C'est la première fois que l'on veut 'abattre' avec tant de force un président de la République alors qu'il n'y a pas de crise politique et sociale" (cette poutre dans l'oeil, là, je ne la vois pas). Tout cela "suscite une révolte dans l'opinion, qui n'accepte plus cette méthode de lynchage permanent"(c'est mon opinion et je la partage).

Lire aussi : Fillon fustige l'appel à la vigilance républicaine signé Royal, Bayrou, Villepin.

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
4 commentaires déjà ! Réagissez !

  1. Didier B // 17 février 2008 à 15:10  

    Pauvre Jego, il me fait pitié... Un dinosaure perdu dans un monde ou l'URSS n'existe plus.

    Alors, il s'invente un monde ou il se sent un peu utile.
    Ca me rappelle ce film "Goodbye Lenin".

    C'est pathetique.

  2. chenlina // 14 mars 2016 à 07:21  
  3. chenlina // 17 mai 2016 à 08:13  
  4. chenlina // 28 décembre 2016 à 07:42