Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Sondage: il reste encore 39% de satisfaits par Sarkozy

Publié par Tessa Ivascu. | lundi, février 11, 2008 | | Vos commentaires

Nicolas Sarkozy recueille 39% d'opinions favorables dans le dernier baromètre Ipsos-Le Point, à paraître jeudi. Soit 10 points de moins qu'en janvier. C'est, encore et encore, son plus mauvais score depuis son élection. Le président de la République baisse également de 6 points dans une enquête CSA pour I-Télé et Le Parisien. Gifle suprême, selon le sondage Ipsos, François Fillon réunit désormais 52% de satisfaits.
.
Marié ou pas, ça ne va pas. Les insatisfaits par Nicolas Sarkozy sont désormais 52% dans le baromètre Ipsos-Le Point*. Ils étaient 45% le mois dernier et 38% en décembre 2007 : une progression de 14 points des avis négatifs. Cependant, le Premier ministre François Fillon remonte de 7 points en un mois et retrouve une majorité de satisfaits (52%) contre 45% en janvier. Selon CSA**, sa cote remonte de 5 points à 47%. Preuve que c'est bien la personne du chef de l'Etat qui est impopulaire, et non les politiques engagées.
.
M. Sarkozy aujourd'hui en Guyane. L'exil, déjà?
.
Fillon mis à part, la chute de popularité de Sarkozy entraîne d'autres stars de la majorité. Bernard Kouchner perd ainsi sa place de personnalité politique la plus populaire dans le baromètre Ispos-Le Point, avec une baisse de 3 points, à 63%. Le ministre de l'Ecologie, Jean-Louis Borloo, conserve sa troisième place, mais perd un point à 58%.
Désormais c'est Bertrand Delanoë, le maire PS de Paris, qui tient la première place en termes de popularité avec une hausse de 3 points, à 66%.
.
*Réalisé les 8 et 9 février par téléphone auprès d'un échantillon national de 944 personnes représentatif de la population française de 18 ans et plus (méthode des quotas).
**Réalisé par téléphone les 6 et 7 février auprès d'un échantillon national représentatif de 1 004 personnes âgées de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
Soyez le premier à réagir !