Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Video Sarkozy au Salon de l'agriculture: "casse-toi pauvre con!"

Publié par Tessa Ivascu. | samedi, février 23, 2008 | | Vos commentaires

Nicolas Sarkozy a visité aujourd'hui en petite pompe mais à grande vitesse le Salon de l'agriculture. Il s'est juste arrêté le temps d'un discours et le temps de s'emporter contre un visiteur. Bousculé par la foule à son arrivée, le président de la République a distribuée quelques poignées de main. Mais un récalcitrant a refusé d'être touché par le chef de l'Etat, qui s'est alors emporté: "Casse-toi, casse-toi pauvre con" a-t-il lancé, avant de reprendre son parcours mouvementé. C'est sûr, ça change de Jacques Chirac. Vive la rupture!
.
Voir : la vidéo "Casse-toi pauvre con, va!", qui est plus recherchée sur internet que la photo de Jérôme Kerviel, le trader de la banque Société Générale, il y a quelque temps. Pourquoi? Parce que Le Parisien la supprime régulièrement des sites qui la diffusent, au nom des "droits d'auteur". Pour que nous la regardions que sur son site. Les droits, c'est Sarko qui devrait les toucher. Quel artiste!

.

Lien alternatif : ici.

Autre lien : ici.

.

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
7 commentaires déjà ! Réagissez !

  1. pierrette // 24 février 2008 à 12:15  

    "Courbe la tête, fier Sicambre..." (Clovis), "Qui m'aime me suive !" (Philippe VI de Valois), "Paris vaut bien une messe" (Henri IV), "De l'audace, encore de l'audace, toujours de l'audace" (Danton), "Impossible n'est pas français" (Napoléon Ier), "La réfome, oui, la chienlit, non !"(De gaulle)... Dans le Livre d'Or des bons mots historiques, Zarkozy vient d'inscrire le sien. Une phrase à son image, moderne et spontanée, à défaut d'être élégante. Une phrase qui tombe bien, comme ses costumes haute couture, au moment où l'on décide qu'il faut apprendre la politesse et la morale aux sales gosses de l'école républicaine. Une phrase que nous pourrions toutes et tous reprendre en cœur, et renvoyer à l'émetteur...

  2. Anonyme // 24 février 2008 à 22:19  

    sarkozy est un gros enculer qui n'a pas de respect pour les citoyens

  3. Anonyme // 25 février 2008 à 13:57  

    nous en arrivons à regretter Chichi,qui même s'il était magouilleur(comme la majorité de ces gens là),n'en était pas moins un homme bien plus droit que cet excité qui se comporte "comme de la racaille".il faudrait le nettoyer au karchër pour lui éclaircir les idées. la russie à Poutine....nous on a pas mieux !

  4. Anonyme // 25 février 2008 à 18:47  

    Pour un président ca fait pitié!
    On a l'impression qu'il est shooté (comme les stars) et qu'il n'est pas dans son état naturel.

  5. Anonyme // 26 février 2008 à 00:01  

    vous me faite bien rire.
    je ne vois pas en quoi c choquant.
    Je ne suis pas de droite, même plutôt à l'opposé, mais je ne me rabaisserai pas à votre niveau.
    A critiquer à tout va.
    On l'insulte il répond, en plus conard, c'est dans le dictionnaire.
    de quoi se plaint-on.

  6. Tessa Ivascu // 26 février 2008 à 10:25  

    la vulgarité n'a pas de couleur politique et elle ne choque pas les gens vulgaires.

  7. chenlina // 28 décembre 2016 à 07:35