Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Irak: le bilan des pertes atteint 4 000 morts americains

Publié par Tessa Ivascu. | lundi, mars 24, 2008 | | Vos commentaires

Le bilan des pertes américaines en Irak s'est ancore alourdi, avec la mort de 4 GI's dans l'explosion d'une bombe à Baghdad, atteignant une marque hautement symbolique. Depuis l'invasion de l'Irak an mars 2003 par les Etats-Unis, 4 000 soldats américains ont donc été tués dans l'exercice de leur mission.
.
Alors que les Etats-Unis viennent de dépasser les cinq ans de guerre en Irak, avec un discours de Bush s'auto-congratulant pour son action et un rapport du Pentagone déclarant qu'il n'y a jamais eu de lien entre Saddam Hussein et al-Qaïda, quatre GI's ont été tués dimanche dans un attentat à la bombe à Baghdad.
Ces décès portent à 4 000 le nombre de militaires américains morts en Irak. 40% de ces soldats sont d'ailleurs morts dans des attentats.
.
GI's en Irak. Copyright Goran Tomasevic/Reuters.
.
La Grande Bretagne a pour sa part perdu 175 de ses militaires et les autres forces de la coalition, sans distinction, 134. Du coté irakien, les ONG font état d'au moins 5 000 militaires tués pendant l'invasion en 2003... Et d'au moins 82 000 civils en cinq ans de guerre.

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :