Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Martinon a le bourdon: l'Elysée aussi c'est fini

Publié par Tessa Ivascu. | dimanche, mars 16, 2008 | | 1 commentaires

Nommé au poste de porte-parole de l'Elysée sur insistance de Cécilia Sarkozy, David Martinon s'est vu montrer la porte vendredi par Nicolas Sarkozy. Alors que le président se félicitait des "avancées" du Conseil européen dans la salle de briefing française de Bruxelles, le porte-parole de l'Elysée est resté dans l'entrée. A sa place se pavanaient les nouveaux mignons du chef de l'Etat, Franck Louvrier, conseiller presse, et Pierre-Jérôme Hénin, jusqu'alors adjoint de M. Martinon.
.
Même si la décision ne sera officielle que demain lundi 17 mars, dans les faits David Martinon ne fait plus partie du staff de l'Elysée. "Tu ne fais plus partie du dispositif" lui a lancé Nicolas Sarkozy. Simple comme un coup de poing.
Pauvre Martinon, il symbolise sans doute dans le subconscient tourneboulé de M. Sarkozy le ratage de l'homme en fin de mariage comme celui du président en début de mandat. Car David fut à la fois le mignon de Cécilia à l'Elysée et le catapulté de Nicolas à Neuilly-sur-Seine. Mais une fois le président divorcé et resté sans réponse à son SMS désespéré ("si tu reviens j'annule tout", on ne s'en lasse pas), et une fois le catapultage à Neuilly soldé par un raté barnumesque, il fallait bien effacer ce visage que le président ne saurait plus voir.
Seulement, pourquoi faire les choses élegamment lorsqu'on peut les faire brutalement ? M. Martinon a offert sa démission à Nicolas Sarkozy dès son éviction comme tête de liste à Neuilly. Mais le président l'a refusée. Pourquoi se priver de donner soi-même le coup de pied final au derrière du malheureux au bon moment ? Ne boudons pas les petits plaisirs...

Lire aussi : tous les articles du blog Politikart sur David Martinon.

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
1 commentaire déjà ! Réagissez !

  1. Anonyme // 17 mars 2008 à 15:15  

    BOUTIN, MARTINON:


    " Tu ne fais plus partie du dispositif",

    1/ Version chic Neuilly
    du
    " CASSE TOI, PAUVRE CON",

    pour "Le Petit Prince", des ondes, Martinon,
    prochain Consul (en un seul mot) à New York!

    2/ Version " difforme "
    pour "consulteur du Conseil pontifical pour la famille"

    pour La BOUTIN Respectueuse
    qui montre son vrai visage!

    N.B: « Mais pourquoi ne peut-elle (Chantal SEBIRE) plus vivre? Parce qu'elle dit qu'elle souffre mais il y a les médicaments qui peuvent empêcher cette souffrance,
    parce qu'elle est difforme mais la dignité d'une personne va au-delà de l'esthétique de cette personne ».
    Christine BOUTIN
    A vomir!


    En total et entier soutien à Chantal SEBIRE

    Etienne MOULRON
    emoulron@wanadoo.fr