Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

A Cherbourg, Nicolas Sarkozy a mis à l'eau le quatrième (maintenant il sait les compter) sous-marin nucléaire français, Le Terrible. Le président affirme que la dissuasion nucléaire est "l'assurance-vie de la France." Et n'exclut pas un "avertissement nucléaire" envers quiconque oserait défier la France.
.
Certes, un sou est un sou et il faut faire croire à des économies. "Chaque année, la dissuasion nucléaire coûte aux Français la moitié du budget de la Justice. Ce coût, il doit être maîtrisé tant que possible", a assuré le président de la République lors de son discours à Cherbourg.
Mais pas tant que ça : "Je suis déterminé à assumer ce coût. Ce n'est ni une affaire de prestige, ni une question de rang. C'est tout simplement l'assurance-vie de la Nation".
.
Zut, les SMS ne passent pas là-dedans !
.
Et d'affirmer, de plus en plus excité, que tous ceux qui menaceraient de s'en prendre aux intérêts vitaux de la France "s'exposeraient à une riposte sévère" entraînant "des dommages inacceptables pour eux, hors de proportion avec leurs objectifs." Nicoléon n'exclut donc pas le recours à un "avertissement nucléaire qui marquerait notre détermination" dans le cadre de la dissuasion : "Ce serait alors en priorité les centres de pouvoir politiques, économiques et militaires qui seraient visés", a-t-il expliqué, fin stratège.

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
1 commentaire déjà ! Réagissez !

  1. impots-utiles.com // 21 mars 2008 à 18:15  

    à quoi bon réduire d'un tiers les frais de personnel si c'est pour redépenser derrière dans l'armement ??
    les contribuables sont toujours les dindons de la farce!
    http://www.impots-utiles.com/sarkozy-soffre-un-nouveau-sousmarin-avec-nos-impots.php