Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Ségolène Royal, ravie d'avoir "défriché" le terrain sur l'alliance PS-MoDem, appelle les électeurs centristes à sanctionner Sarkozy au deuxième tour des municipales. François Hollande ne voit pas ça d'un bon oeil, il faudra lui mettre des gouttes. En déplacement à Colombes, la candidate socialiste aux présidentielles de 2007 estime également que Nicolas Sarkozy n'a rien compris au "message du premier tour".
.
Lors d'un déplacement à Colombes (Hauts-de-Seine), la présidente du conseil régional de Poitou-Charentes et candidate socialiste à l'élection présidentielle de 2007 (elle n'a pas gagné), s'est félicitée d'avoir fait le premier pas vers le MoDem entre les deux tours en avril dernier, en rencontrant François Bayrou sous l'oeil des caméras (enfin, ceux qui ont voulu ouvrir l'oeil, on s'en souvient).
"Je vois que mes idées progressent. C'est une bonne chose; cette idée qui était très contestée en 2007 devient une vérité sur les territoires, je ne peux que m'en féliciter. C'est toujours difficile de défricher de nouveaux espaces pour l'action publique". Ce n'est pas ses copains du PS qui la contrediront, eux qui avaient eu des vapeurs à l'idée de copiner avec Bayrou.
.
Royal et Bayrou entre les deux tours, en avril dernier : "un bout de chemin ensemble". Hollande en a fait tout un fromage.
.
Mme Royal était à Colombes, pour soutenir le candidat socialiste Philippe Sarre, qui affronte la maire Goueta et l'ineffable secrétaire d'Etat aux droits de l'homme Rama Yade, troisième sur la liste de la maire UMP sortante et publicité vivante pour le répuslif anti-SDF (on n'oublie pas non plus).
Bien évidemment, le citoyen Hollande, ex de Mme Royal et Premier secrétaire du PS (parce qu'il faut bien que quelqu'un réponde au téléphone), avait contredit l'appel qu'elle avait lancé dimanche, après le premier tour, pour des accords "partout entre la gauche et le MoDem". Mais de nombreux candidats socialistes, qui préfèrent décrocher eux-mêmes, à commencer par Martine Aubry à Lille, ont fusionné leurs listes avec celle du MoDem. Cassé!
Revenant à Mme Royal à Colombes, elle s'est rendue dans le quartier des Fossés Jean, où a vécu Rama Yade, pour faire ce qu'elle sait faire : un meeting improvisé au pied des immeubles devant plusieurs centaines d'admirateurs enthousiastes.
"Je vous demande de venir voter massivement". Et d'appeler les électeurs de gauche et du centre à sanctionner le pouvoir dimanche : "J'ai entendu Nicolas Sarkozy à Toulon dire que les résultats du premier tour étaient pour lui encourageants. Il n'a pas compris le message du premier tour".
Il serait encore plus clair, le message, si M. Hollande arrêtait de faire des crocs en jambe téléphonés. Mais bon, tous les secrétaires ont leurs mauvaises habitudes.

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
3 commentaires déjà ! Réagissez !

  1. Anonyme // 12 mars 2008 à 09:35  

    Comment peut-on passer d'une relation intime aux croches-pattes,
    j'avoue cela me dépasse

  2. Tessa Ivascu // 12 mars 2008 à 15:05  

    "On" peut quand "on" est un con.

  3. Meiqing Xu // 14 avril 2017 à 16:56