Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Selon un rapport d'Amnesty International, au moins 1252 personnes ont été exécutées dans le monde en 2007. La Chine arrive en tête du sinistre palmarès avec au moins 470 personnes exécutées. Les chiffres réels sont sans doute supérieurs, précise l'organisation de défense des droits de l'Homme, en évoquant les exécutions secrètes pratiquées de par le monde. La fondation américaine Dui Hua évoque ainsi le chiffre de 6 000 exécutions en Chine.
.
3 347 personnes ont été condamnées à mort dans 51 pays l'année dernière, fait savoir Amnesty International dans un communiqué. Mais "ces chiffres ne sont que des minima; les chiffres réels sont certainement supérieurs", indique l'organisation.
Car dans de nombreux pays, les éxécutions son secrètes, rendant impossible l'évaluation de l'etendue de la peine capitale dans le monde. C'est pourquoi "l'utilisation secrète de la peine capitale doit cesser : le voile du secret entourant la peine de mort doit être levé", réclame Amnesty.
Surtout que "de nombreux gouvernements affirment que les exécutions se déroulent avec le soutien du public. Les gens ont par conséquent le droit de savoir ce qui est fait en leur nom".
Comme d'habitude, une poignée de pays cumulent la grande majorité des exécutions répertoriées : 88% d'entre elles ont été mises en oeuvre dans cinq pays (Chine, Iran, Arabie saoudite, Pakistan et Etats-Unis). En 2006, 91% des exécutions avaient été perpétrées dans six pays (Chine, Iran, Pakistan, Irak, Soudan, Etats-Unis). Trois pays auraient exécutés des mineurs (moins de 18 ans) : l'Iran, l'Arabie saoudite et le Yemen.
La Chine a été l'année dernière "le plus gros utilisateur de la peine de mort", malgré la baisse de 10% affichée par les autorités chinoises : au moins 470 exécutions. "Mais ce chiffre s'appuie sur des informations publiques et n'est qu'un absolu minimum", souligne l'organisation. Et de citer des estimations de l'organisation américaine Fondation Dui Hua, évoquant 6 000 exécutions en 2007, sur la base de données recueillies auprès de responsables chinois locaux.
Amnesty précise également que sur les 470 exécutions "officielles", environ 68 auraient été réalisées pour sanctionner des crimes non-violents (évasion fiscale, réseau de prostitution. contrebande).

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
2 commentaires déjà ! Réagissez !

  1. impots-utiles.com // 15 avril 2008 à 18:09  

    c'est tout bonnement hallucinant quand on connait les subventions énormes offertes par la France à la Chine chaque année pour aider à son developpement...
    il faut absolument que l'Etat français cesse de dilapider l'argent des contribuables de cette manière surtout lorsqu'il s'agit d'aider un gouvernement chinois aussi peu scrupuleux
    http://www.impots-utiles.com/la-france-subventionne-le-d-veloppement-conomique-de-la-chine-hauteur-de-300-millions-de-dollars.php

  2. Aluguel de Computadores // 17 avril 2008 à 08:38  

    Hello. This post is likeable, and your blog is very interesting, congratulations :-). I will add in my blogroll =). If possible gives a last there on my blog, it is about the Aluguel de Computadores, I hope you enjoy. The address is http://aluguel-de-computadores.blogspot.com. A hug.