Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

La France doit payer pour l'Arche de Zoe

Publié par Tessa Ivascu. | mercredi, avril 02, 2008 | | Vos commentaires

6,3 millions d'euros : voilà ce que la France doit payer au nom des six Français de l'Arche de Zoé pour indemniser les familles des 103 enfants, si l'on en croit un courrier du gouvernement tchadien du 28 décembre 2007, révélé par Le Figaro aujourd'hui. Le ministre tchadien de la Justice, lui, y croit, puisqu'il vient d'adresser une lettre au garde des Sceaux, Rachida Dati, rappelant les engagements français.
.
Publié en fac-similé par le quotidien, le document envoyé fin décembre 2007 par Albert Pahimi Padacké, ministre tchadien de la justice, mentionne entre autres : "nous marquons notre accord pour leur transfèrement vers la France en vue d'y purger leur peine. Ce transfèrement n'éteignant pas le paiement des dommages et intérêts, il est entendu que l'Etat requèrant garantit l'effectivité du paiement des dits intérêts civils".
Hier, le ministre tchadien de la justice a adressé une lettre de relance à Rachida Dati, par l'intermédiaire de l'ambassade de France à N'Djamena, selon Le Figaro. Le ministère de la Justice nie aujourd'hui l'avoir reçue. Il confirme cependant la réception du courrier du 28 décembre 2007, tout en rappelant la position française par la voix du porte-parole de la Chancellerie Guillaume Didier : "Ce n'est pas l'Etat français, mais des ressortissants" qui ont été condamnés.
Hier également, le Premier ministre François Fillon a fermement exclu que la France se charge du paiement : "Il est hors de question que le contribuable français paie six millions d'euros pour des erreurs que la France n'a pas commises". Bah, ça c'est déjà vu. Moi-même, je n'ai commis aucune erreur dans le dossier du Crédit Lyonnais et j'ai payé quand même...

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
Soyez le premier à réagir !