Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Entre Royal et Delanoe c'est la guerre des bouquins

Publié par Tessa Ivascu. | jeudi, mai 15, 2008 | | Vos commentaires

Le livre-projet de Bertrand Delanoe sort dans une semaine. Alors, Ségolène Royal multiplie les déclarations, pour mieux occuper (et miner) le terrain face à son principal rival dans la bataille pour le contrôle du PS. Refusant de se voir marginalisée et critiquant les propos du maire de Paris, elle promet à son tour de sortir son livre avec Alain Touraine fin juin. C'est la guerre des bouquins.
.
Ségolène Royal a réuni hier les journalistes pour leur faire savoir : "Je ne laisserai dire à personne que je suis toute seule ou que je suis en marge du parti. Il n'y a pas les propriétaires du parti et ceux qui sont en marge". "Pas convaincue" par le texte publié la semaine dernière par le maire de Paris et ses partisans, elle ajoute, sans citer de noms : "Je pense que certains veulent entrer dans le congrès en utilisant des formules obligées du genre 'j'aime le parti' ".
Alors qu'elle-même assure vouloir développer le PS en développant la "démocratie participative" : "Si un parti ne bouge pas, je pense qu'il peut disparaître". Et de promettre la sortie de son livre avec le sociologue Alain Touraine, maintes fois reporté, pour fin juin. L'ouvrage défend entre autres "l'ordre juste", credo d'une campagne pour les présidentielles que Mme Royal refuse de voir comme "une parenthèse".
Quant au congrès à venir, "j'ai l'intention de parler aux militants comme je parle aux Français, dans la plénitude de ma sincérité". Plénitude, ça rime avec...

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
Soyez le premier à réagir !