Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Rejet du texte OGM: Copé écope

Publié par Tessa Ivascu. | mercredi, mai 14, 2008 | | Vos commentaires

Le rejet du projet de loi sur les OGM hier à l'Assemblée est un énorme camouflet pour Nicolas Sarkozy, qui venait à peine de rappeler à l'ordre les députés UMP. La chasse au coupable bat son plein et tous les fusils pointent vers le même fautif : le président du groupe UMP à l'Assemblée nationale, Jean-François Copé.
.
Le groupe UMP avait promis, juré d'être "mobilisé" pour le texte du projet de loi OGM. Du bidon, puisque la motion de procédure du PCF a été votée à une seule voix de majorité, signe que les députés UMP n'étaient pas assez nombreux dans l'hémicycle. Ce coup de théâtre arrive moins d'une semaine après le rappel à l'ordre lancé par Nicolas Sarkozy aux députés UMP qu'il recevait à l'occasion du premier anniversaire de sa victoire.
Alors à l'UMP, la saison de la chasse au coupable est ouverte. Et pas besoin d'être très sportif pour attrapper la bête, déjà tombée dans le piège à çons depuis belle lurette : Jean-François Copé, accusé désormais de ne pas mobiliser suffisamment ses troupes.
"On va tous vous trancher la gorge", a carrément annoncé un ministre à l'un des proches de JFC dans les couloirs de l'Assemblée. Sarkozy et Fillon lui auraient même téléphoné pour "lui passer un savon". Histoire qu'il soit propre le jour de sa pendaison par les c..... (voir simulation jointe).
En attendant, JFC déclare à l'AFP (ces vendus ! - voir lien plus bas vers notre article) : "j'assume mes responsabilités. Les blâmes, j'y suis habitué. La définition de 'tenir son groupe' est beaucoup plus complexe que certains ne le pensent. C'est une manoeuvre de l'opposition, même si j'ai bien compris qu'elle était de bonne guerre". La suite de la "bonne guerre" bientôt, lors du débat sur la réforme constitutionnelle la semaine prochaine.
.
Lire aussi:

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
2 commentaires déjà ! Réagissez !

  1. Anonyme // 14 mai 2008 à 17:07  

    Tout sa c'est bien joli, sauf que l'on oubli de parler du pourquoi de ce refus des OGM. Je suis effaré que l'on ne parle que de JFC et de l'UMP, alors que le vrai probléme, c'est les OGM! Etant personnellement contre, j'ai accueilli avec joie la nouvelle, mais je désespère qu'on ne parle pas du vrai problème. C'est une question de vie ou de mort, bien que l'on en soit encore au "par principe", mais je pense que la réalité, qui n'est pas aussi belle que les épi de maïs modifiée, nous arrive en pleine figure et que nous soyons finnalement tous devant le fait accomplis sans pouvoir reculer. Personnelemnt je ne suis pas contre les OGM, mais je suis contre leur prolifération incontrolée qui détruit les vielles variétées, OGM distribués et vantés (avec les doses de pesticides qui vont avec...)par des sociétés tel que Monsanto ou Bayer. Je pense que le plus important dans cette affaire et de faire remarquer la prise de conscience des politics dans les problèmes environnementaux, et de transmettre le message de ce refus d'une technologie incontrolée (pour l'instant).
    Cet avis est celui d'une personne de 15 ans, c'est pourquoi j'ai malheureusement peu de recul sur les événements. Excusez les fautes d'orthographe ;)

  2. Anonyme // 2 mars 2010 à 09:52  

    pourquoi pas:)