Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Sarkozy un an après: Ségolène Royal serait élue

Publié par Tessa Ivascu. | mardi, mai 06, 2008 | | Vos commentaires

Ce n'est pas tout à fait une surprise et cela fait une belle jambe façon Carla Bruni, mais Nicolas Sarkozy, après un an de présidence morose, n'est plus crédité que de 36% d’opinions positives. Et si l'élection présidentielle avait lieu maintenant, les résultats du second tour seraient parfaitement inversés : Ségolène Royal 53%, Nicolas Sarkozy 47%. C'est Cécilia qui aurait été contente.
.
Le sondage de LH2 pour nouvelobs.com, réalisé les 2 et 3 mai et publié aujourd'hui, constate un nouveau recul du président Sarkozy, qui n’est plus crédité que de 36% d’opinions positives (contre une majorité absolue d’opinions négatives à 53%) : le score le plus bas enregistré par LH2 depuis son élection le 6 mai 2007. Ce sont particulièrement les cadres et professions intellectuelles supérieures qui jugent sévèrement Sarkozy (27% d’opinions positives contre 60% d’opinions négatives) - mais pour qui se prennent-ils?
Et "si" l’élection de mai 2007 était à refaire (mais on ne se refait pas), le second tour serait favorable à Ségolène Royal (53% contre 47%), même si par ailleurs l’ex-candidate PS ne règne pas en maître sur la gauche, mixture 2008.
Pour l'ensemble des Français interrogés, le "bilan à un an" du chef de l’Etat et de son gouvernement est dans le rouge sur tous les fronts, exceptée la politique européenne, mais de peu : 43 % la jugent rétrospectivement comme étant "plutôt un succès", 37% "plutôt un échec".
La grogne est particulièrement forte dans les domaines du pouvoir d'achat (5% d'opinions positives contre 85% négatives) et de la croissance économique (13%/72%).
Cela dit, toutes ces raclures de smicards feraient bien d'aller au turbin au lieu de perdre leur temps et baisser la croissance de la France à force de répondre aux sondages gauchistes et à rêver de caddies remplis de surgelés toxiques - réflexion personnelle du jour.
.
Enquête par téléphone selon la méthode des quotas auprès de 1004 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus (enfin, c'est eux qui le disent).

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
3 commentaires déjà ! Réagissez !

  1. impots-utiles.com // 6 mai 2008 à 19:28  

    en effet, sur le terrain et dans les usines, le bilan est assez mitigé...
    meme si les employés ont pour la plupart pu bénéficier des avantages liés aux heures supplémentaires , leur pouvoir d'achat n'a pas augmenté pour autant à cause de la hausse du prix de la vie...
    travailler plus pour gagner moins ?

    http://www.impots-utiles.com/1-an-de-sarkozysme-premier-bilan-sur-le-terrain-video.php

  2. Gege Dai // 5 novembre 2015 à 01:47  
  3. Fangyaya // 18 août 2016 à 07:45