Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

La fin de Virgin Megastore à New York

Publié par Tessa Ivascu. | lundi, juin 09, 2008 | | Vos commentaires

C'est un signe des temps et une tendance qui devrait se renforcer dans les prochains mois. Le Virgin Megastore de Times Square devrait disparaitre d'ici la fin de l'année. Le second megastore new-yorkais situé à Union Square devrait subir le même sort dans les mêmes délais pour des raisons identiques. Par Jérôme Rey
.
Vornado l'une des plus grosse sociétés américaines propriétaires de nombreux immeubles à travers tous les Usa et surtout à New York, poursuit sa stratégie développée il y a plusieurs mois. Le loyer du magasin pouvant passer de 54$ à 700$, le m2 deviendrait inabordable. Le second megastore new Yorkais situé à Union Square devrait subir le même sort dans les mêmes délais pour des raisons identiques.
Après la faillite de la chaine Tower Records l'an dernier, l'ére des super magasins de disques est bel et bien révolue signe que la crise du disque est là et modifie en profondeur durablement les acteurs de la filiére.
Il s'agit en une semaine de la seconde annonce majeure dans la distribution de disques aux USA. Handelmann le plus gros distributeur de disques aux Usa a publié un communiqué la semaine dernière expliquant qu'il se désengageait du marché de la musique aux Usa et au Canada. Le plus gros client d'Handelemann est la chaîne de supermarché Wal Mart.
Après la raréfaction des disquaires indépendants, la fin des géants??? Combien de temps le Megastore français des Champs Elysées saura résister à la pression immobilière ? More news coming soon...

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
4 commentaires déjà ! Réagissez !

  1. filtre // 9 juin 2008 à 22:02  

    Merci pour cet éclairage, je le resservirais à Pascal Nègre.
    ;)

  2. Anonyme // 27 juin 2008 à 12:03  

    Mouais, là je commence VRAIMENT à prendre un coup de vieux, les Tower Records, les Virgin...

    Ceux qui comme moi aiment farfouiller dans les bacs vont devoir changer de hobby...

    Ceci dit, c'est le boom immobilier qui est en cause au moins autant que la baisse des ventes de disques, puisque les Virgin se sont pas mal diversifiés : DVD, appareils electroniques, livres, etc.

  3. chenlina // 14 mars 2016 à 07:03  
  4. Gege Dai // 25 mai 2017 à 07:38