Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Dati et Boutin se crêpent le chignon pour une visite en prison

Publié par Tessa Ivascu. | mercredi, décembre 31, 2008 | | 1 commentaires

Christine Boutin, ministre du Logement avait prévu de se rendre cette semaine au centre de détention de Nantes pour y présenter un dispositif expérimental d’aide au logement des sortants de prison, qui sera lancé début 2009. Mais Rachida Dati, sa collègue de la Justice, l'en a dissuadée.

Le cabinet de Christine Boutin a reçu vendredi dernier un coup de fil du cabinet de Rachida Dati, demandant de reporter le déplacement, prévu pour le mardi 30 déccembre. La garde des Sceaux «ne souhaitait apparemment pas que cela se fasse sans elle», or elle n’était pas disponible à cette date, explique l'entourage de la ministre du Logement... Version légèrement différente place Vendôme :

"On a proposé un déplacement commun à la rentrée, pour que Mme Dati puisse soutenir Mme Boutin et donner plus de poids à son action. Il n’y a aucun souci, elles viennent de se téléphoner longuement."
Assez longuement pour que Dati demande à sa collègue d'arrêter de lorgner sur son portefeuille et de se mêler de ses affaires? Mais non, voyons. Le cabinet de Mme Boutin la joue esprit de Noël :
"La ministre ne veut pas de couac. On prend acte, on fait jouer la solidarité gouvernementale."
Et on avance nos pions sans passer par la case prison.

Lire aussi:
On a volé la bague de Rachida Dati.

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :