Abbonez-vous aux parutions Politikart. Entrez votre adresse e-mail:

Enquête Madoff : la SEC complice ?

Publié par Tessa Ivascu. | mardi, janvier 06, 2009 | , | Vos commentaires

De nombreuses alertes concernant Bernie Madoff avaient été adressées à la Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme de la Bourse américaine, ces dix dernières années. Sans suite. Pourquoi, se demandent sénateurs et congressistes des deux bords. Une enquête interne fournira peut-être la réponse.

Suite de l'article

L'Inspecteur général des affaires internes de la SEC, H. David Kotz, se dit très préoccupé par l'aveuglement de la commission face aux colossales magouilles de la société Bernard L. Madoff Investment Securities LLC (BLMIS).
Il est d'ores et déjà établi que les diverses plaintes concernant les opérations de Madoff "étaient arrivées à bon port" à la SEC et entre les mains d'un nombre suffisant de personnes qui auraient pu réagir.
L'inspection de Kotz s'oriente donc vers les "relations familiales, sociales et professionnelles" entre Madoff et des responsables de la SEC, qui auraient pu affecter les décisions de l'institution. Plus particulièrement, les relations entre l'un des avocats de la SEC, Eric Swanson, et la nièce de Madoff, Shana, aujourd'hui mari et femme. Swanson faisait partie de l'équipe qui avait examiné les activités de Madoff entre 1999 et 2004 sans rien trouver à redire.
Selon les résultats de son enquête, Kotz n'exclut pas des poursuites criminelles contre les complices.
LA MORALE : Si ton amant est un avocat véreux ami d'un oncle véreux, reste sa maîtresse mais ne l'épouse pas.

Lire aussi :
Best of des scandales financiers 2008

Abonnez-vous / Communiquez / Partagez cet article :

Newsletter Fil RSS Politikart PARTAGEZ :

Vous aimerez aussi :

Votre commentaire est précieux !
Soyez le premier à réagir !